Tout savoir sur l’épilation définitive !

Tout savoir sur l’épilation définitive !

Rasoir, épilateur, cire… Vous en avez assez d’effectuer ces gestes chaque semaine (voire plusieurs fois par semaine) pour repousser l’invasion des poils ?

Vous ne vous en cachez pas, les poils vous gâchent la vie…et si vous pouviez définitivement les faire disparaître, vous n’hésiteriez pas une seconde.

Bonne nouvelle ! Il existe une méthode fiable à 80%, mais elle a un coût et des limites.

Ce qui complexe le plus les femmes ? Fesses, seins, pieds, poids et… poils !

La mode hippie est dépassée : aujourd’hui, on rase tout et on traque la pilosité sur la totalité du corps (même les hommes s’y mettent).

Il existe deux méthodes pour en venir à bout : le laser et l’épilation électrique.

Épilation définitive, comment ça marche ?

L’épilation définitive peut se faire suivant deux méthodes distinctes que nous allons voir.

1. L’épilation électrique

Cette technique consiste à insérer le long de chaque poil une petite aiguille, au bout de laquelle se trouve une électrode. Le médecin déclenche ensuite une mini-décharge qui a pour effet de détruire le bulbe du poil.

Il ne repoussera plus.

Cette méthode est moins utilisée que le laser, car elle est plus longue, peut sembler fastidieuse étant donné le nombre de poils sur une demi-jambe… et que le risque de cicatrices est possible.

2. Le laser

Il existe maintenant depuis une bonne dizaine d’années. La technique a fait beaucoup de progrès et devrait totalement remplacer, à terme, l’épilation électrique.

Elle permet de traiter de grandes surfaces, à l’aide d’un fonctionnement simple. Le praticien passe un laser au dessus de la zone à épiler, qui produit un faisceau de lumière. Les poils, plus sombres que la peau, absorbent la lumière.

Chaque fois que le faisceau touche un poil, le bulbe de celui-ci est immédiatement détruit.

On dit cette technique douloureuse. Pourtant, les picotements ressentis, certes assez désagréables, s’apparentent aux tiraillements que l’on ressent lors d’une épilation à la cire.

Cela reste donc largement supportable… Le traitement des zones sensibles (aisselles et maillot) est cependant plus douloureux que celui des jambes. La peau y est plus sensible et la pilosité beaucoup plus dense.

Contre-indications avec le laser

Cette méthode est particulièrement adaptée aux femmes dont la peau est blanche et les poils foncés. Les femmes blondes ou rousses, à peau très claire observent assez peu de résultat.

Quant aux femmes qui ont la peau bronzée ou noire, le risque de dépigmentation des zones traitées est réel. Heureusement, une nouvelle génération de laser offre de nouvelles possibilités aux femmes à la carnation foncée.

Voici quelques conseils à respecter si vous envisagez l’épilation définitive :

  • parlez-en à votre spécialiste
  • évitez d’entamer un traitement au laser si vous revenez de vacances et que vous êtes bronzée, même si initialement, vous avez une peau claire. Vous éviterez ainsi les risques de dépigmentation des zones traitées.
  • après un traitement, ne vous précipitez pas au soleil pour montrer vos belles jambes. Attendez un mois ou deux, car la peau a été très sensibilisée par le laser. Des tâches brunes peuvent apparaître si vous vous exposez.
  • enfin, si vous suivez un traitement photosensibilisant (acné par exemple), les traitements au laser sont déconseillés, sous peine d’effets secondaires.

Les résultats de l’épilation définitive

Hélas tous les poils ne disparaissent pas en une seule fois, cela serait trop beau !

Il faut généralement compter 4 à 5 séances pour obtenir un bon résultat sur les jambes, les aisselles et maillot. Si vous souhaitez supprimer une pilosité au dessus des lèvres, sachez que 6 à 10 séances seront nécessaires pour un résultat satisfaisant, car les poils sont plus fins et se renouvellent plus vite que sur le reste du corps.

Les résultats proposés par l’épilation définitive sont très probants. Pour autant, il est impossible de supprimer la totalité des poils.

On estime qu’après un traitement au laser, 80 à 90% des poils ne repousseront pas sur dix ans.

Par ailleurs, passé la ménopause, des dérèglements hormonaux peuvent générer une pousse de poils liée à l’âge.

Le coût de ces méthodes

L’épilation au laser ne peut être effectuée que par les médecins (médecins esthétiques ou médecins morphologues et anti-âge. Ce que propose les instituts de beauté n’a rien à voir. L’épilation n’est pas définitive et le risque de brûlures est tout à fait réel.

Certes les prix des seconds sont beaucoup plus attractifs, mais ne vous y trompez pas, le résultat final n’est pas le même !

Si vous ne voulez plus voir un rasoir ou une boite de cire, le prix d’un traitement au laser pourrait peut-être vous réconcilier avec eux…

  • Pour une demi-jambe ou une cuisse : comptez environ 350 € la séance.
  • Pour le dos : entre 600 et 700 € la séance.
  • Pour les aisselles ou le maillot : environ 140 € la séance
  • Pour la « moustache » : entre 80 et 90 € la séance

Il ne vous reste plus qu’à peser le pour et le contre avant de tenter l’expérience de l’épilation définitive. Tout dépendra de votre motivation, de la qualité de vos poils et du professionnalisme de votre médecin.

Close Menu