Comment soulager le mal de dos pendant la grossesse ?

Comment soulager le mal de dos pendant la grossesse ?

La grossesse chez la femme est caractérisée par un ensemble de modifications à divers niveaux (hormonal, physiologique, émotionnel et autres).

Le mal de dos est l’une des conséquences de ces transformations. A cela, s’ajoute le comportement vestimentaire, en occurrence le choix des chaussures.

La douleur générée par ce mal varie en fonction des organismes et peut devenir très inconfortable et troubler véritablement le bien-être de la future maman.

Comment soulager le mal de dos durant la grossesse en attendant de se faire consulter par un spécialiste ?

Causes du mal de dos pendant la grossesse

Le mal de dos résulte directement des modifications relatives à la grossesse. La prise du volume de l’utérus en raison du développement du fœtus est à l’origine du déplacement du centre de gravité du corps.

Cela provoque un déséquilibre postural en ce qui concerne particulièrement la station debout. Ledit déséquilibre est compensé par la tendance permanente de la femme enceinte à se cambrer.

Il en résulte des troubles physiologiques traduits par l’hyperlordose (cambrure du bas de dos).

La mobilité articulaire est également optimisée par l’action de certaines hormones caractéristiques à l’instar des œstrogènes et de la relaxine.

Le mal de dos durant la grossesse s’explique aussi par la baisse de la tonicité des muscles abdominaux. Cela entraîne une élévation de la pression exercée sur la région lombaire. La chronicité de cette pression est à l’origine des douleurs sacro-iliaques et des lombalgies.

Par ailleurs, d’autres facteurs sont susceptibles d’entraîner ou d’aggraver le mal de dos chez la femme enceinte.

Au nombre de ces facteurs, on peut citer : la multiparité, la carence en magnésium, l’absence d’activités physiques avant et durant la grossesse, la préexistence de la scoliose, le stress intense etc.

De plus, le port des chaussures à talon haut constitue un réel problème de santé. En effet, ces chaussures remontent le corps vers haut. Cela influence l’équilibre général de celui-ci notamment lorsque vous marchez.

Pour rééquilibrer le corps, la pression exercée sur la colonne par les talons, couplée à celle du ventre de la future maman provoque une concavité du dos.

Les conséquences se ressentent essentiellement sur le rachis cervico-dorso-lombaire et justifient l’apparition des douleurs lombalgiques.

Les douleurs lombaires peuvent parfois devenir extrêmement violentes et troubler profondément le quotidien et le bien-être de la femme gestante.

Quelques astuces sont donc indispensables pour la soulager en attendant une consultation auprès d’un spécialiste.

Astuces efficaces pour soulager le mal de dos durant la grossesse

Les sensations douloureuses croissantes au niveau du dos durant la gestation est d’un inconfort particulier, voire une souffrance énorme pour le quotidien de la femme.

Plusieurs astuces naturelles, simples, efficaces et très pratiques existent et favorisent le soulagement de ces douleurs. Entre autres, on peut conseiller :

La mise des pieds sur un tabouret : en position allongée au sol sur le dos, mettez un coussin sous le sacrum. Posez vos pieds sur le tabouret de manière à mettre vos cuisses en position verticale et vos jambes en horizontal sur ledit tabouret.

Cette position est une véritable relaxation pour les lombaires en particulier et pour tout l’organisme en général. Il en découle une bonne respiration abdominale et une détente maximale du lombaire.

Restez dans cette position le plus longtemps que le besoin se ressent. Pour se relever, il est recommandé de rouler les pieds de côté en évitant de remonter le buste vers le tabouret.

L’option des chaussures à talon plat : au-delàs d’une certaine hauteur (3-4 cm) de talon, les chaussures basculent le bassin vers l’avant.

La cambrure des reins est ainsi accentuée. Les lombalgies caractérisées par des douleurs à divers degré sont enregistrées. Il est recommandé de porter des chaussures à talon plat de préférence avec un arrière vertical et solide pour le confort de votre dos.

La mise d’un coussin entre les jambes : Allongée de côté, les pieds légèrement fléchis, mettez un coussin entre les cuisses.

Cette position vous permet de maintenir les jambes horizontales et parallèles l’une par rapport à l’autre.

Reposez-vous le plus longtemps que possible dans cette posture. En effet, elle favorise le soulagement de la zone sacro-iliaque durant votre repos.

De préférence, couchez-vous sur votre côté gauche afin d’épargner la veine cave inférieure d’éventuelles compressions sous le poids de l’utérus.

La pratique du massage : asseyez-vous sur une chaise et mettez votre tête et vos mains sur un coussin posé sur une table positionnée devant vous.

Demandez à votre partenaire de s’agenouiller derrière vous et de vous masser doucement et progressivement, par un mouvement circulaire la zone lombaire. Ce massage se fera plus précisément du sacrum et évoluera vers les omoplates.

En effet, un tel massage a des effets relaxants sur la zone lombaire en favorisant l’évacuation des tensions musculaires. Evitez dans tous les cas, lors de ce massage, des pressions fortes. Pour cela, votre partenaire doit se servir de ses mains plates.

Conclusion

Le mal de dos durant la grossesse est une réaction naturelle liée à des transformations spécifiques à cet état.

Les pratiques simples et fiables permettent de soulager considérablement les douleurs générées. En cas de persistances des douleurs, il est recommandé de se faire consulter.

Close Menu