Plateformes oscillantes/ vibrantes : que valent elles vraiment ?

Plateformes oscillantes/ vibrantes : que valent elles vraiment ?

Apparues récemment, et de plus en plus à la mode, les plateformes vibrantes, dont la plus connue est le power plate, et les plateformes oscillantes se rencontrent fréquemment dans les salles de sports mais aussi chez les kinésithérapeutes et même dans les magasins de sport, où ces plateformes deviennent de plus en plus accessibles aux sportifs.

L’idée originale était de favoriser le développement musculaire et le maintien de la densité osseuse chez les cosmonautes russes.

Plus tard est venue l’application aux sportifs de haut niveau en complément de leur activité sportive.

Dorénavant l’accès aux plateformes est large et les fabricants revendiquent une efficacité rapide pour des séances d’entraînement de courte durée sans efforts mais régulieres.

Le principe de l’action de ces deux types de plateformes et le déclenchement d’ une activité musculaire involontaire en réponse à des mouvements oscillants d’amplitude de 10 à 15 mm pour les plateformes oscillantes et en réponse à des vibrations (30 à 50 par seconde) pour les plateformes vibrantes.

Deux principaux modes de travail sur plateformes existent :

  • Le travail musculaire en position statique (par exemple en fente une jambe sur la plateforme, l’autre au sol ou en flexion des deux membres inférieurs les deux pieds sur la plateforme…) et le travail musculaire dynamique (par exemple : réalisations de squats ou flexion-extension des membres inférieurs).
  • Tous les muscles sont travaillés en fonction des positions et des mouvements sur la plateforme. L’intensité est variable selon la durée de travail sur chaque position (de l’ordre de la minute) mais aussi selon la fréquence et l’intensité des vibrations ou des oscillations.

Les résultats positifs de l’entraînement sur plate forme apparaissent grâce à un entraînement qui doit être régulier, bien construit et surveillé par un coach compétent.

Potentiels bienfaits de ces plateformes vibrantes/oscillantes

Il est possible de constater les bénéfices suivants :

  • Augmentation du tonus musculaire et de la force musculaire.
  • Augmentation de l’amplitude des mouvements et de la souplesse.
  • Maintien de la densité osseuse.
  • Echauffement musculaire plus rapide que lors d’un échauffement « classique » sur vélo : intérêt lors de certaines compétitions.
  • Amélioration de la circulation veineuse grâce à l’effort musculaire réalisé par les membres inférieurs.
  • Amélioration de la silhouette des zones travaillées grâce au renforcement musculaire obtenu et à la consommation des graisses.

Cependant le travail cardio respiratoire reste le principal bénéfice d’une activité sportive et en particulier d’une activité sportive d’endurance.

L’utilisation de ces plateformes est intéressant en complément d’une réelle activité sportive mais ne la remplace pas.

Mise en garde

Un encadrement par des personnes compétentes est important pour l’utilisation des plateformes afin d’éviter les mauvaises positions et les pathologies qui en résulteraient.

Il est important de respecter les contre indications :

  • Pathologie cardio vasculaire mal contrôlées
  • Epilepsie
  • Grossesse
  • Pathologies lombaires (hernie discales, spondylolyses)
  • Arthrose et arthrites sévères
  • Pace makers
  • Prothèses des membres inférieurs
  • Post opératoires
  • Thromboses veineuses (phlébites et embolie pulmonaire)
  • Tout état de santé aigu

Les plateformes présentent certains avantages mais ne peuvent remplacer une activité sportive classique.

Les plateformes sont intéressantes en complément d’une activité sportive. Leur utilisation doit se faire avec prudence et avec un encadrement compétent.

Close Menu